Apprenez comment vitrifier un parquet
vitrifier-un-parquet-2.jpgvitrifier-un-parquet-3.jpgvitrifier-un-parquet-4.jpgvitrifier-un-parquet-5.jpgvitrifier-un-parquet-6.jpg

Vitrification parquet: comment vitrifier un parquet

Vitrification d’un parquet

La vitrification parquet est un traitement de finition du bois qui vise à optimiser son aspect et à le rendre plus résistant face à l’usure du temps. Elle se fait par l’application d’un vitrificateur. Les produits ont bien évolué et ressemblent désormais à du vernis. Il est possible aux particuliers de vitrifier eux-mêmes leur parquet en respectant les cinq étapes du traitement.

Généralités concernant la vitrification

La vitrification parquet est l’autre nom pour vernissage du parquet. Actuellement en France, ce traitement concerne 80 % des parquets. C’est un procédé qui n’a que des avantages puisqu’il embellit, protège et rend le parquet plus facile d’entretien. Un parquet vitrifié est plus résistant qu’un parquet ciré ou huilé. Il est à l’épreuve des taches et des rayures qui ne peuvent plus s’incruster dans le bois. La vitrification se présente sous la forme d’une couche fine et mince, transparente et imperméable. Elle peut avoir plusieurs aspects en fonction des préférences esthétiques de chacun. Le parquet revêt alors un aspect mat, satiné ou brillant. Il est aussi possible d’avoir un parquet vitrifié dans des tons chaleureux et naturels.

La vitrification de votre parquet en cinq étapes

La vitrification parquet se réalise facilement en cinq étapes. La première étape est celle de la préparation du bois. Il faut commencer par dégraisser votre parquet, pour cela vous pouvez utiliser de la lessive ou un produit pour enlever la cire. Ensuite, assurez-vous qu’aucun clou ou agrafe ne dépasse des lattes, car cela risquera d’endommager la ponceuse. La seconde étape concerne le ponçage. Il est préférable d’utiliser une ponceuse multifonction pour traiter aussi bien les longueurs que les angles. Placez un abrasif moyen sur votre ponceuse (grain de 60 ou 80) puis poncez dans le sens des fibres du bois avec des mouvements longs et successifs. Il est vivement conseillé de porter un masque pour ne pas respirer la sciure de bois. Il faut changer régulièrement l’abrasif, car il s’use très vite. Pour les angles et les coins, utiliser plutôt la ponceuse triangulaire. Ensuite, passez l’aspirateur avec soin pour faire disparaitre toute la poussière et renouvelez l’opération avec un abrasif fin (grain 100 ou 120). Le bois est prêt à recevoir la teinte et les différents traitements. La troisième étape de la vitrification parquet est l’application de la teinte. Il faut l’appliquer au chiffon en respectant le sens des fibres du bois et travailler par zone de 1 mètre carré environ.

Il faut bien laisser sécher le temps indiqué sur le mode d’emploi de la teinte choisie. La quatrième étape concerne l’application du fondeur. Ce produit s’étale avec un pinceau « splatter » (très large) dans le sens des fibres de bois. Il faut laisser sécher le temps prévu par le mode d’emploi puis grainer avec de la laine d’acier 00 ou un abrasif fin. Il faut ensuite dépoussiérer avec le plus grand soin et renouveler l’opération. À noter que pour les bois durs ou exotiques toute cette étape est remplacée par l’application d’une sous-couche. Enfin, la dernière étape est celle de la vitrification parquet proprement dite avec l’application d’un vitrificateur. L’application du produit se fait avec un rouleau à vitrifier, vous pouvez utiliser un manche télescopique pour plus de confort. Il faut là encore, suivre les fibres du bois. Après avoir respecté le temps de séchage, grainez toute la surface avec la laine d’acier ou l’abrasif fin, dépoussiérez avec soin et renouvelez l’opération. Si la surface traitée est un lieu de passage fréquenté, renouvelez une troisième fois l’application du vitrificateur. La vitrification d’un parquet n’a dorénavant plus de secret pour vous. Question budget, le prix dépendra surtout de la surface à traiter. Il faut compter entre 20 et 35 euros le mètre carré. Il est également intéressant de savoir que les parquets contrecollés (ou parquets flottants) ainsi que les parquets massifs peuvent être vitrifiés. En revanche, la vitrification parquet n’est pas possible sur les parquets stratifiés, car ils ont déjà subi un traitement de finition.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions